CR Stage Kyudo, la Falaise Verte : 26/27 juin 2021

Le weekend du 26 et 27 juin se déroulait le stage de Kyudo organisé par la CTKARA à la Falaise Verte (Ardèche), et dirigé par Patricia Stalder sensei accompagnée de Philippe Dequincey. Le but de ce stage était la préparation aux examens avec la pratique du taihai, ainsi que le travail de la stabilité dans le tir. Vu le contexte de la situation sanitaire, ce stage fut une reprise pour certains et une première pour d'autres.


Samedi 26 : début du stage

Nous commençons par un sharei afin de montrer le niveau de chacun.

Malgré la pratique avec des coéquipiers nouveaux, une cohésion en ressort.

Viennent alors les différentes corrections et conseils sur le placement anatomique des membres, l’emboîtement des différents os afin de former un bloc solide.

Travail poussé sur ashibumi avec les tranverses, l'ancrage au sol et ainsi donc une meilleure stabilité dans le tir.

Patricia Stalder sensei a bien insisté sur « LE CORPS EST UN ARC » ! Le corps doit réagir comme un ressort lors du hanare.

Mise en pratique des différents points évoqués et corrections individuelles par Patricia,

Philippe, Christian, Claude et Michèle (ashibumi, uchiokoshi, daisan, hikiwake, etc.).

Patricia Stalder sensei nous demande de sélectionner trois points à travailler parmi ce qui a été vu dans la journée, afin de le mettre en place le lendemain.


Après le dîner, malgré la chaleur et la fatigue de cette après-midi assez éprouvante, une session de tir libre se déroule pour les plus courageux.


Dimanche 27

Après une session pour ceux qui le souhaitent de zazen et de sutra dans ce cadre idyllique, reprise du stage de kyudo à 9h15.


Salut et mochimato sharei avec corrections individuelles ; le but étant d'appliquer ce qui avait été dit la veille.

Travail de kiza, déplacements, placements, entrées/sorties, ainsi que de rei et yu. Ensuite, Patricia Stalder sensei nous a fait part de son expérience des tournois, de sa préparation physique mais surtout mentale qui pourrait aussi bien nous servir lors d'un tournoi que lors d'un examen.

Après le repas, mise en place d'un tournoi de 5 équipes en 12 flèches. Suite aux résultats, 3 ex aequo. Devant le manque de temps, un tir de barrage a eu lieu selon la méthode enkin. Une personne désignée par chacune des 3 équipes dut tirer une dernière fois, le but étant d'être le plus près du centre de la mato. Le classement se fit ainsi, départageant les 3 équipes. Une pratique assez peu commune, qui permit de découvrir cette forme de tir ainsi que montrer un réel enthousiasme de la part de tous.

Un grand merci à Patricia Stalder sensei, à Philippe Dequincey et aux autres personnes ayant accompagné cet enseignement enrichissant.

Doriane Mesureur




266 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout