Stage Enseignants à Besançon

Dernière mise à jour : oct. 13

24-25-26 septembre 2021




Cette année de reprise d’activités artistico-sportives commence plutôt bien à Besançon : en effet le dernier week-end de septembre a été organisé un stage pour les enseignants non shôgôsha et les futurs enseignants de kyûdô de la CT N&E. C’est Charles-Louis Oriou Sensei qui nous a fait l’amitié d’encadrer ce premier stage. Le vendredi soir un échange par visio a permis de préciser les attentes des participants. Puis, samedi et dimanche, la pratique a été partagée entre la formation à enseigner et les corrections individuelles, puisque pour être un bon enseignant il vaut mieux pouvoir montrer correctement.

Encourageons les débutants à regarder, car en regardant on programme son cerveau aux belles choses. Le sensei nous a montré comment accompagner un novice qui tire pour la première fois, en plaçant ses mains sur la main droite du tireur et sur la partie inférieure de l’arc. Bien lui faire sentir « le losange » avant la décoche : flèche bien colée contre la joue, corde au milieu du sternum, arc bien affermi dans la main gauche, corde dans le tsurumakura.

Dès le début, enseigner le hineri aux débutants, et tant que hineri est mou, ne pas laisser tirer.

Après quelque temps, faire faire même aux débutants hitotsu mato sharei ou même un tir de cérémonie en kekogi et sans kaizoe : il est important de permettre aux débutants de montrer aux autres ce qu’ils peuvent faire.

Un hitotsu mato sharei a été réalisé par Robert R, Bernard C et Francis B dans le rythme torikake no maai.

Beaucoup de principes importants ont été rappelés : être sans cesse en recherche de perfectionnement, tendre le plus possible vers la performance (le beau geste) et non vers le résultat (toucher la cible), le Gi précède le Ki : l’Esprit précède l’Énergie…

Et des principes physiques : travail du dos, des omoplates et de tout le corps pour ouvrir l’arc sans les mains, ne pas mettre plus de force dans mete que dans yunde, et tenir, tenir, tenir le kai…

Merci sensei pour votre générosité et merci aux amis de l’Est d’avoir participé à ce stage.

Marie-Jeanne B.



158 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout